Lamarche Caroline

shapeimage_1

Caroline Lamarche naît en 1955 à Liège. Ses ancêtres sont fabricants de fer et producteurs de tabac.
Petite enfance dans le nord de l’Espagne. La suite, jusqu’au bac, en région parisienne.
Vacances à Beaufays (région de Liège), dans un paysage que certains vouent avec acharnement à la disparition.
La Faculté de Philologie romane la voit passer comme un zombie studieux. Insomnies redoutables.
Refus d’écrire. Un journal de rêves, tenu secret.
Epouse un homme aventureux, qui l’emmène en Afrique.
Enseigne le français en anglais à des écoliers nigérians.
Retour en Belgique, travaille comme secrétaire bilingue (anglais, espagnol).
Naissance, en 81 et 83, de deux filles.
Se met à écrire au début des années 90. Fin des insomnies.
À partir de 1995, créations diverses : romans, nouvelles, poèmes, fictions radiophoniques.

Bibliographie

L’arbre rouge, 1991.

J’ai cent ans Editions du Rocher/Le Serpent à Plumes/ Motifs 1999.

Twee vrouwen van twee kanten/Entre-deux, avec Hilde Keteleer, éd. Le Fram, 2003.

Le jour du chien, éditions de Minuit, 1996. Prix Rossel

La nuit l’après-midi éditions de Minuit, 1998.

L’ours Gallimard, 2000.

Le rêve de la secrétaire, illustrations d’Alain Petre éd. L’Esperluète, 2002.

Lettres du pays froid, Gallimard, 2003.

Vent frais par matin clair, illustrations de Dacos, éd. Tétras Lyre, 2004.

Carnets d’une soumise de province, Gallimard, 2004.

Karl et Lola Gallimard, 2007.

La Barbière, Les Impressions Nouvelles, 2007.

Voies libres, photos de Christian Carez, éd. du Met.

Mons, photos de Marie-Françoise Plissart, Les Impressions Nouvelles, 2009

Liège-Guillemins. La gare blanche, photos de Alain Janssens, Mardaga / Eurogare, 2010.

La Chienne de Naha, Gallimard, 2012.

Mira, Les Impressions Nouvelles, 2013.

La Mémoire de l’air, Gallimard, 2014

Enfin mort, Le Cormier, 2014

 Site web : http://www.carolinelamarche.net/Carolinelamarche/Bienvenue.html