Molitor Félix

Félix Molitor est un poète Luxembourgeois dont l’écriture chevauche les langues allemande et française. Il collabore à la revue Estuaires. Né à Luxembourg le 26 mai 1958. Études de Lettres Modernes à l’université de Strasbourg II. Professeur de français depuis 1996. Professeur-attaché au Ministère de la Culture depuis 1997, responsable du département « littérature et théâtre ». Depuis 1976, publications régulières de poèmes dans des revues culturelles au Luxembourg et à l’étranger.

 

Bibliographie :

Aux éditions Tétras Lyre:

Autres publications:

  • Abîmes en demeure. Poèmes (Illustrations de Barbara Wagner) Luxembourg, F. Molitor. 1996.
  • Nach draussen (Illustration de Dany Prum) Liège, Tétras Lyre. 1997.
  • Les deux ailes du chant. Poèmes (Illustrations de Marie Anne Dumas) Echternach: Phi; Trois-Rivières: Ecrits des Forges. 1998.
  • Bris de partance (sur des photographies de Joseph Tomassini) Esch-sur-Alzette: Editions Schortgen. 1999. Mémoire de cristal. Poèmes (Illustrations de Marilena Romano) Echternach: Phi; Trois-Rivières: Ecrits des Forges. 2000.
  • Ce siècle qui avait deux ans: poèmes à la mémoire de Victor Hugo 1802-2002 (12 lavis de Roger Bertemes)Vianden: Les Amis de la Maison de Victor Hugo. 2002.
  • Sur le coup de minuit dans l’ombre des voyants (Illustrations: François Schortgen) Luxembourg: F. Molitor. 2002.
  • Black Jeans – ‘Avec la mescaline’ von Henri Michaux. ‘La peur de voir’ von Felix Molitor Sulzbach: Alpha Presse. 2003. (1 vol. + 1 CD)
  • Pourquoi ça sourit quand ça meurt? = Why does it smile when it is dying? Ill. Jean Delvaux. Trad: Janine Goedert Foxford: Redfoxpress. 2003.
  • Durchquere du selbst: Gedichtzyklus Sulzbach: Alpha Presse. 2004.
  • Leyla, ou, Le poème au-delà Illustrations: Béatrice Garcia Traduction en arabe: Jalel El Gharbi Traduction en allemand: Rüdiger Fischer Rimbach: Verlag im Wald. 2005.
  • Luxembourg – confidences d’un rocher Illustrations: Moritz Ney Luxembourg : mediArt. [2006].

 

Site web de l’artiste: ADRESSE DU SITE WEB