Schaus Robert

Né à Nieder-Emmels (Saint-Vith) en 1939. Enseigne successivement les langues germaniques à Auvelais, Suarlée, Kinshasa, Eupen et Stavelot. Vit depuis 1967 à G’Doumont (Malmedy). Publications en langues française et allemande dans des revues et anthologies. A partir de 1990, il commence son travail de plasticien. Actuellement R. Schaus sculpte le bois. Il traduit également des poésies contemporaines.

 

Bibliographie :

Aux éditions Tétras Lyre:

  • Toucher simple bleu, 2001.

Autres publications:

  • Parmi les cris, St-Germain des Prés, 1972
  • La fin d’un homme heureux,ARCAM,1980
  • Tu fouilleras le ventre du temps, 1984
  • Es schließt sich der Kreis, GE-Verlag, 1985
  • L’écho des jours qui passent, 1988
  • Wir werden einander an den Narben erkennen, GE-Verlag, 1992
  • Das Gedächtnis der wilden Früchte, Krautgarten, 1998
  • Het geheugen van de wilden vruchten, Gent, 2001
  • Liliputaner der Liebe, édition Krautgarten, 2004
  • Das Floß, édition Krautgarten, St. Vith, 2007

 

Site web de l’artiste: ADRESSE DU SITE WEB