Spède Lucie

Lucie Spède aime être née franco-flamande bruxelloise par sa mère et liégeoise par son père, mais préfère se sentir citoyenne du monde. Traductrice et rédactrice publicitaire indépendante, elle est coauteur de deux fils et d’une fille, et écrit autant pour les adulte que pour les jeunes. Conférencière et journaliste, elle est poète en permanence.

 

Bibliographie sélective :

Aux éditions Tétras Lyre:

Autres publications:

  • Volte-face, poèmes, Grasset, Paris, 1973. Prix de l’Agence de Coopération Culturelle et Technique (France) en 1972.
  • Inventaire, poèmes, Ed. Jacques Antoine, Bruxelles, 1974. Prix de l’Agence de Coopération Culturelle et Technique (France) en 1972.
  • La savourante, poèmes, Ed. André De Rache, Bruxelles, 1978. Prix René Lyr en 1979.
  • Furies douces, nouvelles, Ed. Jacques Antoine, Bruxelles, 1984.
  • Comme on plonge en la mer, poèmes, Ed. de la Louve, Spa, 1984. Illustrations par Annie Jungers. Prix de la Louve en 1983.
  • Êves, poèmes, L’Arbre à Paroles, Amay, 1986. Illustrations par Annie Jungers. Prix René Gerbeault 1985.
  • Le roman presque vrai de Poro le Renne, récit, Radio internationale de la R.T.B.F., Bruxelles, 1990.
  • 100 ans d’eau vive, Compagnie intercommunale des Eaux, Bruxelles, 1991, illustrations photographiques.
  • Les jardins du silence, poèmes, Et in Arcadia Ego, Lommel, 1995. Illustrations par Koen Lemmens.
  • Dialogues avec toi, poèmes, Et in Arcadia Ego, Lommel, 1995. Illustrations par Koen Lammens.
  • L’île triangulaire, poèmes, Ed. Ecbolade, Noeux-les-Mines, France, 1996. Illustré par des sculptures d’Aline Bienfait. Prix Robert Goffin en 1996.
  • Ferveurs, poèmes, nouvelles et théâtre, Les Elytres, Bruxelles, 1996. Illustré par 9 peintres et Aline Bienfait, sculpteur.
  • Chansons de l’arbre, poèmes trilingues (fr., néerl., all.), Im Wald – En Forêt, Allemagne, 1998. Illustré par des tableaux de Rik Hamblok.
  • Histoire d’un nez – Nouvelles express – Ode à la paresse, Éd. Chouette Province, Marche-en-Famenne, 1999.
  • J’ados, poèmes, chez l’auteur, 2003. Illustrations d’Ariane Tabary.

 

Site web de l’artiste: ADRESSE DU SITE WEB